Votre personnalité évolue dans le temps


La personnalité est le résultat de l’interaction de cinq éléments fondamentaux : l’intelligence, l’affectivité, le caractère, l’environnement et la morphologie. C’est le jeu de ces cinq composantes qui détermine la dynamique d'une personnalité et donc du comportement de tout individu. Au cours d'une vie, ces éléments connaissent des changements qui vont influencer l'évolution de la personnalité dans un sens ou dans un autre.

Le moteur de cette évolution

L’intelligence, ou le mental, joue un rôle important par rapport aux quatre autres composantes de la personnalité. Plus la fonction mentale est sollicitée, plus cette personne sera capable d' analyser la situation dans laquelle elle se trouve et aura une réponse adaptée. À l’inverse, si elle a du mal à analyser la situation, elle aura une réponse moins bien adaptée. Ainsi, plus les facultés intellectuelles d’une personne et ses connaissances sont développées, plus ses capacités d’évolution et d'adaptation seront importantes.

Les blocages de cette évolution

Ils sont à relier au vécu affectif. Il faut savoir que les événements affectifs vécus dans la première partie de la vie, enfance et l’adolescence, sont toujours ressentis avec plus d’intensité et marquent définitivement une personne. Les expériences vécues dans cette période peuvent provoquer durant la vie entière des réactions de joies immenses ou encore de frustrations. Le souvenir souvent inconscient de ces expériences passées va mettre en place tout un ensemble d'interdits et de refoulements en fonction de ce qu’elle aura vécu de positif ou de négatif, occasionnant des blocages limitant l’évolution de la personnalité.

Accepter cette évolution

La vie, qu’elle soit minérale, végétale ou animale est un phénomène qui n’a rien de statique ni d’immobile. L'être humain ne peut y échapper. Tout au long de son existence, ses capacités intellectuelles et affectives subissent des variations, mais aussi son caractère, son corps et son environnement. Faire fi de cette évolution de la personnalité, c'est nier la dynamique fondamentale de la vie. L'accepter, c'est lui donner son véritable sens, qui est, que tout est en évolution permanente, l’univers, la terre, l’humanité et que rien n'est définitif ni éternel.



Autres articles du Dr G. Charpentier, PhD:

Nom :

Courriel :

Commentaire :