Comment aider une personne suicidaire?


Quand on veut aider une personne suicidaire, nous devons agir prudemment et tenter de trouver le meilleur moyen de venir en aide à cette personne. Au besoin nous devrons nous référer à des ressources spécialisées. Voici quelques point à considérer :

Comment aider une personne à haut risque suicidaire :


1 – toujours prendre les commentaires de la personne suicidaire au sérieux.

2 - si la personne est à haut risque suicidaire, n’hésitez pas à contacter le 911 ou le numéro d’urgence de votre région pour en aviser les autorités compétentes.

3 - tentez de demeurer calme, la personne est déjà en état de détresse, vous ne feriez qu’empirer la situation.

4 – ne tentez pas de régler la situation tout seul. Contactez des professionnels spécialisés en intervention auprès de personnes suicidaires. De nombreux organismes voués à cette cause existent.

Quoi faire en attendant l’aide ou lorsque la situation est sans urgence?

1 – écouter avec attention ce que la personne a à dire.

2 – ne la jugez pas.

3 - montrez-vous sensible à ce qu’elle dit et vit.

4 – tâchez d’en apprendre le plus possible sur ses intentions et ce qu’elle prévoit faire.

5 – permettez à la personne de s’exprimer librement.

6 – soyez prudent sur votre manière de vous exprimer à elle. La personne est instable et probablement très susceptible.

7 – montrez-vous compréhensif et attentif.

8 - demeurez calme, tenez des mots d’encouragement.

9 – si vous sentez que la personne a fermement l’intention d’en finir, demeurez avec elle en attendant l’aide appropriée.

10 – si la personne est en possession d’une arme à feu dans le but de l’utiliser contre elle, recourez à l’aide de la police qui est entrainée à faire face à ce genre de situation.

11 – avant de quitter la personne, assurez-vous qu’elle est entre de bonnes mains, qu’elle a reçu l’aide nécessaire par une personne compétente.

12 – si la situation se rétablit, informez-la qu’il y a des ressources à sa disposition si le besoin s’en fait sentir. Suggérez-lui de recourir à une aide professionnelle.

13 – si vous ne savez pas quoi faire face à la situation, informez-vous auprès d’organismes ou de personnes ressources.

14 - si elle vous demande de ne pas dire mots sur ses intentions suicidaires, attendez, et en temps et lieu parlez-en à des personnes ressources.

15 – une fois la tempête passée, que la personne va mieux, faites un suivi auprès d’elle afin de savoir si elle est hors de danger.

Vous vous trouverez peut-être un jour dans une situation du genre. N’oubliez pas qu’en tout temps vous pouvez consulter une liste d’organismes dédiés la cause du suicide disponible sur le site.
: (2)
Nom :

Courriel :

Commentaire :

 
Gaelle  
(Il y a 431 semaines, 2 jours )
bien merci pour tous ces conseils. Qui sait. Je vais garder ce lien, toujours pratique.

Julie  
(Il y a 434 semaines, 4 jours )
Il m'arrive d'écouter dans d'autres circonstances : dans le cadre d'un cours, d'une conférence… Il m'arrive alors d'interrompre l'autre, mais seulement pour qu'il me précise tel point que je n'avais pas compris. Il n'y a pas là une écoute active, pas ou peu de véritable dialogue. De même, lorsque j'écoute une émission de radio ou de télévision, je suis dans l'écoute passive. Il n'y a pas de relation… Ici, je suis dans une écoute attentive mais aussi active parce que je relance l'appelant, je tâche de l'aider par mes questions, par mes observations, par mon empathie.